Bienvenue au domaine

À Rangiroa, au cœur des Tuamotu, nous avons la chance de travailler sur un terroir inédit, en plein milieu du Pacifique...

Cuvées classiques

Blanc de corail

Le Blanc de corail s'ouvre sur des notes d'agrumes et de mangue verte. La complexité et la minéralité de ce vin s'expriment grâce son terroir corallien unique.

Carignan rouge, 95% / Italia 5%

La robe revêt une couleur jaune paille. Le nez frais et aérien s’ouvre sur des notes citronnées d’agrumes et mangue verte, la minéralité corallienne perceptible est sous-jacente. L’attaque est franche, le vin en bouche est expressif et complexe, on retrouve des notes d’agrumes en rétro-olfaction. Les notes de corail se ressentent en bouche, laissant place à une finale longue d’une belle minéralité et d’une belle fraîcheur.

A consommer dès maintenant et sur 4 ans, avec le vieillissement en bouteille, la minéralité du vin s’affirmera..

Fiche dégustation

Cuvées premium

Clos du récif

Au fil des millénaires, le corail s'est développé sur les pentes des îles volcaniques du Pacifique pour donner naissance aux atolls des Tuamotu. C'est sur ces terres du bout du monde, à même la barrière de corail, que le Carigan puise le caractère exceptionnel du Clos du Récif. Cette cuvée rare n'est élaborée que les années où la vigne a pu être cultivée dans des conditions optimales.

Carignan rouge

Ce vin blanc provient du seul cépage Carignan rouge. Il est issu de vin vieillis en cuve inox et en fûts de chêne 20% de l’assemblage environ. Sa robe est paille avec des reflets jaune clairs. Le vin s’annonce complexe au nez. Il s’ouvre sur des notes de tilleul et de verveine avec une pointe épicée d’agrumes. La trame légèrement boisé est soutenue par une note minérale corallienne. En bouche l’attaque est franche. Fraîcheur, vivacité et complexité caractérise ce vin d’une grande finesse long en bouche.

Avec un potentiel de garde de 3 à 8 ans, la note minérale corallienne s’affirmera.

Fiche dégustation

Bienvenue

À Rangiroa, au cœur des Tuamotu, nous avons la chance de travailler sur un terroir inédit, en plein milieu du Pacifique...

Pour parvenir à développer un vin d’exception, notre domaine développe un savoir-faire associé à des techniques adaptées au sol polynésien.

Nos vins sont donc récoltés, vinifiés et élevés au domaine, selon les principes d’exigence qui régissent toute notre production. Leur fraicheur, c’est sans doute ce qui caractérise les vins de Tahiti ainsi que leur arôme époustouflant. Aujourd’hui le vignoble de Rangiroa produit uniquement des vins blancs (Blanc de corail, Clos du Récif et Blanc moelleux) et rosés (rosé nacarat). Nous vous invitons à découvrir ici l’aventure du Vin de Tahiti : une histoire d’hommes et de femmes profondément attachés à leur terroir, qu’ils veulent révéler et partager au travers de vins étonnants, porteurs d’une identité unique.

Le vin de Tahiti est produit en plein cœur du Pacifique sud, dans l’archipel des Tuamotu, en Polynésie française, un territoire qui comprend plus d’une centaine d’îles ou atolls, à plus de 5000 km du continent le plus proche. La superficie des terres émergées est de 4 200 km2 répartis sur une surface équivalente à celle de l’Europe.

Le vignoble est situé à Rangiroa, considéré comme l’un des plus grands atolls au monde et dont on dit qu’il pourrait presque contenir l’île de Tahiti. L’atoll déjà réputé pour la beauté de ses fonds sous marins, notamment les deux passes, qui font le bonheur des plongeurs du monde entier, est désormais également connu pour son vin.

Il est produit sur un petit motu (ilot) à quelques minutes en bateau du village d’Avatoru, sur l’atoll de Rangiroa (en langue paumotu, l’île au ciel immense) et 55 minutes de vol de Tahiti.

Une fois sur le motu, au bout de la route de corail bordée de cocotiers, apparaissent soudain les rangées de ceps…

Historique

La création d’un vignoble en Polynésie française a demandé de longues années de recherches préalables.

Aucune production d’une telle ampleur n’avait été entreprise jusqu’à présent ni en Polynésie, ni de surcroît sur un atoll. Le plus important dans la culture de la vigne est la compréhension du sol. Autre élément fondamental à l’équilibre des territoires viticoles : l’eau. L’irrigation est possible grâce à des puits creusés au point le plus bas de la parcelle jusqu’à la nappe, toujours présente et jamais profonde. L’état hydrique de la vigne et son évolution sont très importants pour une bonne maîtrise du développement d’un terroir. Le soleil a également une influence décisive pour la vigne afin qu’elle puisse produire des fruits de qualité. Mais le plus important sur cette « terra incognita » reste la maitrise du cycle végétatif, la qualité de l’ensoleillement et la taille qui va en effet déterminer la période de floraison, de maturation et la récolte puisque le climat polynésien ne comporte pas de saison froide.

Les premiers cépages ont été importés en 1992 et subi les tests d’acclimatation et de sélection dans les principaux archipels de Polynésie. Pour cause de saisons peu marquées, c’est la taille qui va générer le cycle végétatif, provoquer un stress, permettre l’apparition de nouvelles pousses qui vont donner elles mêmes du raisin.

Les vendanges ont lieu tous les 5 mois à 5 mois et demi. En pratique chaque année les vendanges se font à une date différente. La durée du cycle végétatif est fonction des conditions météorologiques et la date de taille sous l’influence de la lune et des marées.

Le vignoble de Rangiroa est le résultat d’un long travail qui a nécessité de nombreux efforts et beaucoup de patience de la part des promoteurs du projet et de leur équipe.

Dates clés

1992-1994 : Essais de plantation dans les cinq archipels afin de déterminer le lieu idéal au développement de la vigne sur le territoire.

1997 : Trois hectares sont plantés à Rangiroa en 1997 après de nombreux travaux.

1999-2000 : Premières vendanges.

2003 : L’exploitation produit 400 bouteilles à chaque récolte, qui a lieu deux fois par an.

2005 : Construction d’un nouveau chai.

2006 : La production augmente de dix à vingt six tonnes de raisin.

2008 : Le vin de Tahiti blanc sec élevé en fût de chêne Millésime 2006 obtient la médaille d’argent aux 14èmes Vinalies Internationales à Paris.

2009 : Le Vin de Tahiti Blanc de Corail Millésime 2007 obtient la médaille d’argent aux 15èmes Vinalies Internationales à Paris.

2010 : Le domaine compte 6 hectares de vigne et une production de 30 000 bouteilles par an.

2015 : Investissement dans la cave : dans un nouveau pressoir, un groupe froid et du matériel de pompage
Investissement dans le vignoble : matériel de broyage pour développer la culture organique.

2016 : Travaux sur la biodynamie

Equipe et projets

Pas de grands terroirs sans volonté humaine pour les révéler. Le vin que vous dégustez raconte également leur histoire.

Une terre, des hommes

Le domaine Ampélidacées ne fait pas exception à cette règle grâce à la personnalité hors du commun de Dominique Auroy.

Adepte des vins de plaisir, fruités, élégants, l’homme a transmis cette philosophie à ses collaborateurs. Parvenir à faire du vin sous ces latitudes, développer la qualité de la production, tel est le défi qu’il s’est lancé dans les années 90. Réinventer la vigne en plein Pacifique, l’inciter à donner le meilleur d’elle-même, c’est le travail entrepris sur le sol polynésien. Cela représente une somme précieuse d’expériences inédites pour tous ceux qui ont participé à cette aventure.

L’équipe technique du domaine est actuellement animée et dirigée par Sébastien Thépénier. Œnologue, il poursuit le travail de ses prédécesseurs (Thierry Chaumais, Bruno Corneaux) au domaine depuis 2002. Son expérience et son amour de la vigne lui permettent de s’occuper avec passion et compétence du vignoble et du processus d’élaboration des vins.

Un vignoble ne se développe pas sans une équipe motivée avec le goût du travail bien fait. Jacqueline le chef de culture et Lucien sont présents sur le domaine depuis plus de 15 ans, Rootoroa leur fils est la deuxième génération de viticulteur polynésien. Sans oublier, Landry viticulteur et caviste, Tupakake, Temarii, Naomie, et Bernard ont tous mis un peu d’eux-mêmes dans cette aventure. Le vin que vous dégustez raconte également leur histoire.

La conversion au Bio

Depuis les débuts, le domaine cherche à favoriser les équilibres naturels par une viticulture soignée. Ces pratiques ont pour but l’équilibre de la vigne avec son environnement, l’expression du terroir et du climat particulier à chaque millésime.

Depuis octobre 2010, l’équipe a entamé une démarche Bio, dans un souci d’engagement durable et d’éthique, une étape importante pour l’image de la vigne.

Un organisme de certification, Ecocert est seul habilité à contrôler l’exploitation viticole et délivrer la mention « issu de l’agriculture biologique » et le logo AB.

Dans le Pacifique, il est également possible au POETCom (Pacific Organic and Ethical Trade Community) de délivrer au Vin de Tahiti, la Norme Océanienne d’Agriculture Biologique et le logo Bio Pasifika.

L’amour du métier, le respect de l’environnement, une philosophie humaniste, sont des valeurs partagées par ceux qui font le Vin de Tahiti en Polynésie. S’il fallait ne retenir qu’une raison de boire Bio, celle là serait suffisante.

2022, l’année du changement

Après 25 années d’existence, l’identité visuelle de Vin de Tahiti se métamorphose.
Le Corail devient l’emblème des cuvées classiques : Blanc de Corail, Rosé nacarat et Monamona. Le Terroir corallien unique de Rangiroa est également mis en lumière.

Des choix stratégiques pour préserver la qualité des vins

En 2022, Vin de Tahiti sort des sentiers battus avec de nouveaux choix modernes permettant d’optimiser la qualité de ses vins :

Une capsule à vis pour une ouverture ou fermeture facile, ainsi qu’une meilleure conservation du fruité et des saveurs.

Un nouveau système de transport des vins de Rangiroa à Tahiti, en poches souples de 1000 litres inertés au gaz carbonique, pour une meilleure préservation du vin.

Performance...mais avec style

Après plus de 25 années d’existence, le packaging des bouteilles change. Il se rapproche de son terroir, l’atoll de Rangiroa aux Tuamotu. Le corail devient son emblème.

Le packaging a été retravaillé autour de l’univers du corail avec un design des étiquettes plus clair, plus épuré, qui s’adapte aux bouteilles.
Le nom des cuvées est valorisé, et la notion d’atoll de Rangiroa, mis en lumière.

Galerie photos

Visite de la Cave de Rangiroa

Visite de la cave de Rangiroa et du chai de vieillissement des Rhums Mana’o, visionnage de films.
Dégustation des 4 vins et d’un rhum Mana’o,
Prix : 2000 xpf /personne adulte.

Horaires : du lundi au samedi toute l’année.
Début de la visite : 17 heures, durée 1 heure.
Pick up non inclus, réservation conseillée.

Pour un tour privé, nous consulter : rangiroa@vindetahiti.pf

Où trouver nos vins

  • Polynésie française

    BRAPAC Distribution
    BP 14175 98701 Arue - Tahiti
    Tel +689 40 46 35 00
    brapac@brapac.pf
    MILLESIME TAHITI
    3 Espaces dédiés
    Centre Vaima – Papeete
    Centre Lotus – Punaauia
    PK 4,2 côté montagne – Arue
    Tél +689 40 46 35 20
    contact@millesime.pf

  • Nouvelle Calédonie

    Sodival Ducos
    18, rue Fernand Forest
    BP 1294 – 98845 Nouméa Cedex
    Quartier : Ducos ZI
    Tel : 28 60 40
    sodivalducos@sodival.nc

  • France

    Free Spirits Distribution
    53 rue de Montreuil
    75011 Paris
    Tel : 06 45 01 94 25
    info@free-spirits.fr

  • Allemagne et Bulgarie

    Chaivallier – Exotiche Weine
    Chaivallier GmbH
    Fuhrweg 10a | D-61184 Karben
    Fon : +49 6039 934 973
    Web : www.chaivallier.com

  • Luxembourg

    In Vino Gildas
    105 Avenue du X Septembre
    L-2551 Luxembourg
    Tel : +352 44 19 72
    www.invinogildas.com

  • Reste du Monde

    Sebastien Thépénier
    rangiroa@vindetahiti.pf

Suivez-nous

© 2017 Vin de Tahiti. Tous droits réservés - Crédits photo : Grégoire Le Bacon
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé
Mentions légales